conteuse slameuse valérie Bienfaisant

                                 Conteuse, slameuse, auteur

 

Oser. Oser dire. Oser dire à travers l’écriture, les arts de la scène, les arts de la parole, oser. Oser à fond, oser encore, oser se planter, oser s’aimer, oser. Oser ne plus penser. Vivre, sentir, respirer, se passionner et croire en tous les possibles.
Créer

Imaginer puis créer, c’est excitant et fascinant. Très vite, tu t’aperçois que de rien tu peux tout.  Souvent, quelqu’un en moi demande : qu’as-tu appris ? La réponse est simple, je la sais à force de recommencer, pourtant, je cherche, et la retrouve dans l’émerveillement. Oui, dedans, quand tu fais, tu y es, la magie opère, tu sens et tu t’émerveilles.
C’est pourquoi j’aime les contes, les mythes et la poésie. A mes yeux, ils sont semblables aux « boules de cristal venues des étoiles », des concentrés d’énergie  phénoménale. Ne participent-ils pas à l’histoire des rêves de l’humanité, à l’histoire de ses progrès ? Ne maintiennent-ils pas les sens en éveil en continuant à questionner les mystères de l’existence ?

Que l’imaginaire et son imagination aient pu servir à l’Homme à fabriquer des avions me suffit pour être convaincue que l’imaginaire et toutes créations artistiques puissent lui servir à fabriquer des ponts plutôt que des murs, à s’investir dans la quête d’une non-matière invisible, réconfortante, apaisante et stable que le verbe aimer tente de traduire.

Ecrire, slamer, chanter, dessiner, peindre, danser, sont des actes forts aussi puissants qu’un vent violent ou qu’un lever de soleil, parce qu’à eux seuls, ces actes dispersent les nuages. A eux seuls, ils sont amour ou haine. A eux seuls, ils t’imposent de faire un choix.

Slamer. Ecrire. Raconter. Trouver le mot jute, celui qui va percuter, celui qui va rassembler, qui va émouvoir.

 

Artiste Complice de la Maison du Conte et de la Littérature du Brabant-Wallon / Saison 2017-2018