Je suis née à Bruxelles. Après m’être formée au métier de comédienne à l’école Claude Mathieu (Paris) et auprès de différentes personnalités du théâtre tels que Tapa Sudana (comédien de Peter Brook), Zigmund Molik (1er Laboratoire de Grotowski), Alain Gautré ou le Théâtre du Mouvement, je me produis dans différents lieux en Belgique et en France, entre autres au Théâtre du Petit Hébertot (F), des Amandiers (F), au Théâtre du Chien qui fume (Avignon) ou sous le chapiteau des Baladins du Miroir (B). Fréquentant de près les masques de théâtre, je m’investis dans la Cie Scola Maschera et joue dans plus d’une quinzaine de créations originales telle que « La Communauté des Cagots » spectacle de bouffons subventionné par la C.E ou « Les Coulisses du Temps » concept de balades théâtrales rafraîchissant le Patrimoine d’une ville. Je développe, entre 2001 et 2008, avec Dominique Loquin une pédagogie du jeu de l’acteur inspirée du travail de Jacques Lecoq, Philippe Gaulier et de nos propres expériences.
Avec Henri Gougaud, je découvre l’art de conter. Je reçois le premier prix du concours du festival interculturel du conte de Chiny en 2011. Deux ans plus tard, j’entre dans l’équipe dirigeante des Conteurs en Balade et m’associe avec la Maison du Conte et de la Littérature du Brabant-Wallon pour lancer des ateliers de formation liés aux arts de la parole. En me servant de mon expérience et de mon parcours artistique, je propose régulièrement aux stagiaires de nouvelles manières d’entrer dans le texte, de réécrire, dire ou raconter une histoire. L’objectif est, souvent, d’affiner les ressentis, la présence ou la relation avec le public.
Au fur et à mesure que le temps se déploie, c’est l’amour des mots qui prend le pas sur tout le reste.
Aujourd’hui, j’écris, adapte des textes littéraires pour la scène, raconte et slame pourvu que ça rime, que ça claque et que ça ait du sens.

Je suis l’auteur de Folies et Sagesses de l’Amour, recueil de superstitions, poésies, magies et incantations, paru en 2012 aux Editions Silène